Tatouages – Ma rencontre avec Frédéric Agid 👨🏻

Tatouages – Ma rencontre avec Frédéric Agid 👨🏻

Mon premier tatouage a été réalisé par l’un de mes amis d’enfance Adrien dans son shop Encre Moderne à Troyes. Haut les coeurs ! Mon second projet, c’est à Frédéric Agid que je l’ai confié. Cet article raconte l’histoire de cette belle rencontre.

Un salon hors du commun !

En vous rendant à cette adresse, ne cherchez pas une vitrine de salon classique, où vous ne trouverez jamais ! C’est dans un lieu totalement atypique (une ancienne maison close) au sein d’un espace de coworking que Frédéric tatoue l’ensemble de ses clients. Un lieu singulier, authentique et plein d’histoire dans le 8e arrondissement de Paris !

Donner du sens

Quand je décide de faire un tatouage, pour moi ce qui est important, c’est le sens, l’histoire, la signification. L’esthétique compte bien évidemment, mais jamais, jamais, au détriment du sens. Alors, lorsque je choisis, de me faire tatouer je choisis surtout et avant tout une personne qui sera attentive à cela ! Une personne qui à travers mes mots, sera capable d’illustrer et retranscrire mes idées par un tatouage.

Une jolie découverte

J’ai découvert Frédéric Agid grâce à un collègue au bureau qui avait bénéficié de ses talents. J’ai tout de suite accroché avec son style atypique, unique et quelque peu enfantin. Un style différent. J’ai adoré sa manière de traiter et d’illustrer ses dessins grâce à des citations. Et plus que tout, sur son Instagram j’ai été séduite par la manière dont il avait de raconter l’histoire de ses créations. De poser les mots.

Une belle rencontre / une VRAIE collaboration

Tout a commencé par un premier échange virtuel. J’ai raconté mon histoire, mes envies afin d’orienter un maximum la réalisation de mon tatouage. Puis d’un e-mail, nous avons échangé ensemble. Concrètement, j’ai expliqué ce que je souhaitais, j’ai partagé des références visuelles, l’emplacement souhaité (of course). Puis j’ai laissé Frédéric travailler afin qu’il puisse revenir vers moi avec un projet de dessin en amont du jour J. J’ai pu faire des modifications y compris lors du rendez-vous tatoo et ça, c’est vraiment super appréciable et agréable. Autre point hyper positif : l’exclusivité. Frédéric (j’espère qu’avec le succès il continu ainsi ;-)) consacre une journée à chacun de ses clients. 1 rendez-vous par jour, pas de pression, pas d’attente des conditions plus qu’idéales et bienveillantes !

Haut les coeurs !

C’est de cette expression qu’est né ce second tatouage. Elle signifie beaucoup pour moi, c’est une expression qu’utilisait et utilise beaucoup ma maman et que j’utilise du coup aussi beaucoup par mimétisme très certainement… Vous voyez ce moment où vos yeux se remplissent de larmes ou vous vous apprêtez à craquer, vous retenez un peu votre respiration, vous mordez vos lèvres, vous avez le menton qui tremble ? Et bien, c’est cette phrase que je voulais graver et illustrer sur mon bras. Je souhaite que mon bras soit à terme une sorte de recueil de tous les conseils que je veux me donner pour ne pas oublier et/ou que je voudrais partager. Un recueil de choses positives pour les instants de grands doutes et de solitude. « Haut les cœurs tu vas y arriver t’es une winneuse !  Tu vas surmonter ça».

Une référence à ma fille

Si je vais plus loin encore et sur le pourquoi de cette illustration. Vous le savez je suis maman d’une petite fille , elle allait avoir 2 ans et ce tatouage je l’ai aussi fait en son honneur. Comme un indice de référence pour relativiser : il n’y a rien de grave ou de dramatique, car le plus important pour moi mon socle/ma famille/ma fille vont bien « haut les cœurs » !
La mèche sur le côté comme ça avec une barrette, ça lui ressemble, ça nous ressemble.

Je ne vais pas dans cet article aborder le sujet de la douleur, car c’est tellement propre à chacun. Mais sachez que tout est mis en place pour que vous passiez la plus agréable des séances. Je dois avouer, la playlist de Frédéric Agid y est pour beaucoup (Joke). Je dois le préciser, l’aspect sanitaire y est irréprochable !
Ce que je voulais ici, à travers cet article, c’est vous partager “une bonne adresse” comme on dit. Plus ce que cela, vous donnez l’opportunité de rencontrer/faire connaissance avec un talent, un dandy du tatouage en vous partageant en toute sincérité mon humble “expérience cliente”. Et qui sait, peut-être vous donnez l’envie de franchir le pas ?

Y’a plus Ka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top